23 septembre 2015 ~ 2 Commentaires

La Genèse d’un Etat prématuré

genese algerie

Avant toute chose, il est de notre devoir  de tenter de clarifier  les aspects sibyllins  qui régient  La politique en Algérie depuis la période Post-Coloniale ; En effet et à l’image de l’énigme de la  naissance de la politique en Algérie et le  régime qui  s’est imposé  lors du coup de Force de 1962, Jouissant d’un Aura ésotérique, Il   a su faire converger les Forces Vives  autour d’un projet commun ; qu’est  sa  longévité et  pérennité à travers les époques  et pour cela usant également d’un euphémisme  tendancieux  et une  doctrine peu louable voire pernicieuse.

« Le peuple est la source de tout pouvoir. La souveraineté nationale appartient exclusivement au peuple ».  (Article 6 –Constitution 1996), Face à un dilemme entre souveraineté autoritaire et Instabilité pluraliste, il aurait fallu que le régime s’appuie sur sa société  civile dans le cadre d’un Pacte démocratique, où la citoyenneté individuelle n’est pas utopique, une société où l’approche segmentaire n’est pas un instinct de survie, délaissant la composante citoyenne de son identité  au profit d’un enfermement  dans  un groupe d’appartenance vivant en autarcie créant une  division sociale où la caste de  l’élite politique avec ses innombrables avantages  et passe-droits  aux intentions mercantiles  suscite et alimente une nouvelle classe sociale prolétaire  se voyant sacrifiée sur l’autel des grands antagonistes .

Il Convient donc de comprendre l’âpre avenir et l’abandon   des enjeux et défis du Pays  Post-indépendance   sont véritablement des résultantes inavouées  d’un système né prématurément et précipitamment    arborant  par conséquent  des engagements individuels  voire sectaires  exerçant un contrôle exacerbant et hégémonique sur des citoyens libres et patriotiques, devenus sujets du jour au lendemain.

Ce même État qui naguère était critiqué, désavoué  persiste  et perdure aujourd’hui encore, dans une  voie sans issue et irréversible hypothéquant  l’âme fondatrice  de ce pays  et les incalculables sacrifices faits par ses fils et ses filles bravant l’occupant jadis  contre une liberté  des corps mais surtout une liberté des esprits et des pensées.

Cependant le brouillard fini toujours par tomber et s’estomper, de bon augure  pour Continuer à croire et espérer le jour où les  aspirations, ambitions et je ne sais quelles motivations sombres,  seront jetées en pâtures définitivement, et que le seul leitmotiv  qui nous unit sera de prodiguer  les soins nécessaires au prématuré, pour lui permettre de vivre et de se promouvoir occupant le rang qui lui revient.

2 Réponses à “La Genèse d’un Etat prématuré”

  1. Bel Article mais pour moi c’est un état mort né!!!!


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

FARE AN KA WULI FRANCE |
UNION LOCALE CGT PESSAC |
CGT FAPT Gironde |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le comite libertaire
| RESPOLITIC
| Goldmansucks